Burkina Faso : Lancement d’une formation pilote en électricité solaire

                                                                                                

 

Le Burkina Faso fait partie des pays les moins développés au niveau mondial. Seuls 20 % des 17 millions d’habitants ont un accès régulier à l’électricité. En zone rurale, ils sont moins de 3 % ! Aujourd’hui, la production électrique provient en majorité de l’énergie thermique, et rend le pays largement dépendant de l’importation d’hydrocarbures. Le gouvernement burkinabé s’est engagé à augmenter la part des énergies renouvelables, notamment solaire. L’objectif : multiplier par 100 la puissance solaire à l’horizon 2030. Deux projets de centrales solaires de grande envergure ont été lancés en 2016, et de nombreux projets de centrales solaires privées fleurissent. Dans un pays où l’ensoleillement est à la fois fort et régulier, le secteur photovoltaïque offre de nouvelles perspectives de développement économique.

Acting for Life, déjà présente, au Burkina Faso dans la région de Fada N’Gourma, initie un nouveau projet de formation pour compléter les programmes de formation existants en électricité. La première étape : élaborer et tester un programme de formation pilote en électricité photovoltaïque (3 mois à temps plein), en concertation avec les partenaires et les professionnels du secteur. Dans un second temps, 90 jeunes déscolarisés de la région  accéderont à la formation diplômante de deux ans (BEP/BQP électricité), qui intègrera  les nouveaux modules spécialisés. Enfin, les élèves réaliseront plusieurs chantiers-écoles pour installer l’électricité solaire au sein de 6 structures socio-économiques de la région (écoles, centres de santé, puits etc.).

3 partenaires sont parties prenantes du projet aux côtés d’Acting for Life. L’Association Tin Tua (ATT) (lien à intégrer : www.tintua.org), créée en 1989, est impliquée depuis plus de 10 ans dans le secteur de l’électrification solaire. En plus de sa solide expertise de la thématique, elle est fortement ancrée en milieu rural. L’ATT coordonnera le projet localement avec le centre de formation de l’ANPE de la région de l’Est, qui a mis en place en novembre 2016 un premier parcours diplômant de formation en électricité, et avec le Centre de Formation Professionnelle (CFP) de Fada N’Gourma, établissement privé et agréé, qui dispose de matériel et de formateurs en électricité photovoltaïque.

Pour en savoir plus sur le projet <<< Cliquez ici >>>

 

Tous les projets d’Acting for Life au Burkina Faso :

Soutien à l’agropastoralisme, Cliquez ici >>>

Formation professionnelle en plomberie, Cliquez ici >>>

Sécurité alimentaire, Cliquez ici >>>