Colombie : Le Fondo Páez, une organisation indigène autonome pour du café équitable !

      

 

Les Páez, ou Nasa, sont un peuple amérindien vivant dans le département du Cauca, situé dans la zone andine du sud-ouest de la Colombie. Dans cette région historiquement touchée par le conflit armé, les Páez avec d’autres peuples indigènes ont fondé en 1970 le Conseil Régional Indigène du Cauca (CRIC), réputé pour avoir réussi à maintenir leur autonomie et défendre leur territoire et leur culture. En 1991, le CRIC et d’autres organisations indigènes parviennent ainsi à faire inscrire dans la constitution colombienne les droits fondamentaux des peuples indigènes. La signature en 2016 d’un accord de paix historique entre la Colombie et les FARC permet d’ouvrir de nouvelles perspectives pour le développement rural des différentes communautés.

 

L’association kwe´sx uma kiwe Peykajn Mjinxisa Fondo Páez (ou Fondo Páez), a été créée en 1992 dans l’objectif de maintenir les connaissances agricoles ancestrales, la culture autochtone des peuples indiens, et d’œuvrer à l’autonomisation des familles avec une approche holistique de l’agriculture. Entre 1300 et 1900 mètres d’altitude, la région du Cauca réunit toutes les caractéristiques pour une production de café de grande qualité. Le Fondo Páez s’est donc spécialisé dans la production et la commercialisation de café biologique, et compte aujourd’hui 514 familles membres. Leur production de café, labellisée commerce équitable, est exportée au Canada et en France. Le Fondo Páez a une organisation démocratique : tous les deux ans, les familles membres élisent les membres du conseil d’administration et les responsables par zone de chaque comité d’appui. Parmi eux, les chargés de production dont le rôle opérationnel au sein du Comité de Production consiste à visiter chaque famille pour fournir une assistance technique et assurer la meilleure production de café, en terme de qualité et de quantité. 

 

Le Fondo Páez est confronté depuis plusieurs années à une baisse de sa production qui menace ses contrats d’exportation et fragilise l’économie locale. C’est pourquoi, Acting for Life, qui soutient l’organisation depuis plusieurs années à travers la Fundación Colombia Nuestra a décidé d’appuyer directement le Fondo Páez une durée de 2 ans. Il s’agit de renforcer les compétences techniques - obligatoires dans le cadre de la production biologique – des 29 chargés de production, en agro-écologie, en préparation de fertilisants naturels et en traitement des maladies du café et des cultures vivrières (maïs, haricot rouge, légumes), et de mieux cibler les familles nécessitant un accompagnement spécifique.

 

En savoir plus sur les projets d’Acting for Life en Colombie :

Avec la Fundación Colombia Nuestra :  >>> Cliquez ici  >>>

Avec la CEIBA :   >>> Cliquez ici  >>>