INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES DANS LE SECTEUR DE LA PLOMBERIE

Région :                                Fada n’Gurma, région de l’Est

Axes :                                   Formation et insertion professionelle

Partenaire :                          ABPHVG, ANPE

Durée du projet :                  2 ans

Date de lancement :            Novembre 2016

Budget total :                       138 K€

Contributeurs financiers :   Air France, resources locales

Le Contexte

Au Burkina Faso le secteur secondaire n’occupe que 4,8% des travailleurs au niveau national et seulement 1,8% en milieu rural. Dans le bâtiment, la plomberie reste peu développée et attractive, elle relève principalement de l’artisanat informel. Les grandes entreprises du bâtiment trouvent des manœuvres mais peinent à recruter des ouvriers qualifiés qu’ils recrutent au Togo ou en Côte d’Ivoire. Des besoins en compétences existent dans le domaine de l’habitat, de l’hôtellerie, de sites agricoles ou miniers et, en matière de plomberie réseau et d’hydraulique, l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) prévoit dans les années à venir un développement de ses réseaux dans le pays qui nécessitera des embauches et nouvelles qualifications. Un certificat de qualification professionnelle (CQP) en plomberie sanitaire existe mais peine à être mis en œuvre faute de moyens matériels, de formateurs qualifiés et d’intérêt des jeunes pour ce type de métiers méconnus. Il n’existe pas d’équivalent pour la plomberie réseau.

L’Action

Après plusieurs missions d’identification, Acting for Life et ses partenaires ont décidé de lancer un projet visant à former 30 jeunes déscolarisés à la plomberie et à contribuer à leur insertion économique dans la région de l’Est au Burkina Faso.

Un enjeu majeur du projet est de renforcer les contenus et modalités de formation par l’enrichissement et l’adaptation des programmes aux perspectives de développement local et par la création de collaborations nouvelles entre acteurs publics et privés (centre de formation public, ONG, artisans et agence nationale de l’eau).

Les indicateurs clefs

  • 30 jeunes déscolarisés obtiennent un Certificat de Qualification Professionnelle Plomberie sanitaire et sont initiés à la Plomberie réseau

  • Formation théorique et pratique de 2 ans

  • Chantiers pratiques publics et privés

  • Suivi en cours de formation et préparation à l’insertion post-formation

  • Implication des professionnels dans l’évaluation et le comité de suivi de la formation

  • Un nouveau  module de formation élaboré en plomberie réseau (niveau ouvrier qualifié CAP/CQP)

Les Impacts et co-bénéfices

  • Accès à des formations professionnelles qualifiantes pour des jeunes issus des systèmes d’éducation non formelle

  • Développement de la formation professionnelle en province

  • Renforcement de ces formations tant dans les contenus et que dans les modalités pratiques par des chantiers locaux privés et publics, en lien avec l’ONEA

  • Développement du secteur secondaire et amélioration des compétences et de l’emploi

  • Renforcement des partenaires (ONG et centre de formation)